Dans les coulisses de l'ingénierie de formation

Le secteur social et médico-social subit de profondes transformations depuis quelques années et, afin de répondre aux besoins actuels des bénéficiaires et des professionnels qui visent un accompagnement toujours plus efficient des publics, les centres de formation en travail social doivent s’adapter rapidement.

C’est dans cette optique d’évolution et d’adaptation constantes au secteur professionnel que l’Institut du Travail Social Pierre Bourdieu a inscrit son projet d’établissement 2017-2020. Celui-ci est décliné en plusieurs « cibles stratégiques » qui prévoient notamment :
l’adaptation de l’offre de formation aux besoins et enjeux identifiés du secteur social et médico-social par l’actualisation de l’ingénierie de formation
la construction de nouvelles prestations, de nouvelles offres de formation et de recherche à dimension territoriale

L’année 2018-2019 a ainsi été consacrée à la ré-architecture en profondeur de l'ingénierie des différentes formations proposées à l’ITS, du niveau 4 au niveau 1. 

Cette ré-ingénierie s’est appuyée sur l’expertise d’acteurs professionnels issus du secteur social et médico-social dont le recueil de données a été réalisé à partir de rencontres collectives, individuelles et de questionnaires adressés à l’ensemble des partenaires de l’ITS.  

Cette offre de formation, dont l’objectif est de répondre aux besoins réels et actuels des bénéficiaires et des professionnels, tient compte des évolutions du secteur et de la nécessité de travailler en réseau et en partenariat avec des acteurs du champ social, médico-social mais aussi du champ sanitaire ou de l’éducation nationale.

Elle propose la possibilité aux futurs apprenants, qu’ils soient en formation initiale ou salariés de la formation continue, de bénéficier de dispositifs individualisés visant non seulement l’acquisition d’un diplôme mais aussi et surtout, la professionnalisation de chacun, tout au long de son parcours professionnel. 

Cela se traduit concrètement par :

  • une refonte des rythmes de formation calqués sur l’activité professionnelle (journée de 7h pour une durée hebdomadaire de 35h) 

  • une diminution du nombre de semaines de regroupement consécutives afin de développer davantage l’alternance intégrative et permettre une hétérogénéité des profils de personnes en formation (salariés, étudiants, stagiaires de la formation professionnelle) dans le but de valoriser les parcours de chacun et que chacun puisse profiter des expériences et compétences de chaque membre du groupe en formation.

  • une mutualisation des contenus de formation par niveau (environ 25% de contenus communs chez les ME/TISF)

  • une introduction de contenus en Formation à Distance (FOAD) afin d’acculturer les nouveaux apprenants aux outils de l’environnement numérique que les travailleurs sociaux utilisent quotidiennement mais aussi limiter le nombre de déplacements sur site et donc le nombre de semaines de regroupements.

  • une modularisation du contenu pédagogique permettant une participation et une validation totale ou partielle de la formation.

  • une obligation pour les personnes en formation de participer à plusieurs conférences dans l’année afin de susciter la curiosité intellectuelle et de développer une appétence pour la formation tout au long de la vie.

 
Mais aussi:

  • une volonté de créer des modules communs avec les acteurs du sanitaire.

  • le développement de projets favorisant la mobilité européenne et internationale des personnes en formation en vue d’une sensibilisation à la gestion de problématiques sociale à l’étranger (accueil des migrants en Grèce et en Allemagne, accompagnement de personnes atteintes de TSA en Italie, accompagnements de personnes souffrant d’addictions en Espagne et en Belgique, découverte de pratiques d'interventions sociales utilisées auprès de différents publics en Tunisie…).

  • une valorisation de l’engagement bénévole par le biais de partenariats établis entre l’ITS et des associations volontaires. 

Toute l’équipe pédagogique de l’ITS est mobilisée pour amorcer, aux côtés de nos partenaires praticiens du travail social, médico-social ou sanitaire, le changement de pratiques qui vise une collaboration efficiente entre tous, bénéfique à l’accompagnement des nouveaux bénéficiaires du travail social.

ITS Pierre Bourdieu

AURION INFOAD WEBSERVICE