Technicien de l'Intervention Sociale et Familiale

Maladie, décès, hospitalisation... le technicien de l'intervention sociale et familiale (TISF) intervient auprès des familles et des personnes en difficulté. Son but ? Apporter un soutien matériel, psychologique et pédagogique, notamment auprès des enfants.

Métier

Les Techniciens de l'Intervention Sociale et Familiale (TISF) effectuent une intervention sociale préventive, éducative et réparatrice visant à favoriser l'autonomie des personnes, leur integration dans leur environnement, et a créer ou restaurer du lien social. Ils accompagnent et soutiennent les familles, les personnes en difficulté de vie ou en difficulté sociale, en situation d'exclusion, les personnes agées, malades ou en situation de handicap.

Les TISF ont un rôle d'accompagnement social des usagers vers l'insertion, de façon individuelle ou dans le cadre d'actions collectives. Ils contribuent au développement de la vie familiale et soutiennent tout particulièrement la fonction parentale.

Le TISF peut travailler au sein même d'une famille, au domicile d'une personne ou dans un établissement ou service d'action sociale. Dans le cadre de la famille, il contribue à l'aménagement du logement et participe concrètement aux responsabilités et activités domestiques de la vie quotidienne. Il intervient pour répondre à une situation de crise momentanée. Par exemple, il est en mesure d'assister les enfants dans l'organisation de leur emploi du temps et les aide à faire leurs devoirs. Il peut avoir à gerer le budget familial et peut également effectuer des démarches administratives nécessaires tout en veillant à informer les personnes accompagnées de leur droit.

Les activités de la vie quotidienne constituent le support privilegié de l'intervention des TISF et ce dans le but d'accompagner la personne vers l'autonomie en lui transmettant l'ensemble des savoirs nécessaires en vue d'une réalisation personnelle dans son cadre de vie.

Aptitudes

  • Intérêt pour les problèmes humains et sociaux

  • Capacités relationnelles et goût pour les activités concrètes de la vie quotidienne

  • Capacité à travailler de manière autonome et avec une équipe pluri-professionnelle

  • Grandes capacités d'adaptation et d'ouverture d'esprit

  • Sens de l'organisation et des responsabilités

  • Respect du mode de vie des familles et tolérance

Carrière

Les TISF exercent essentiellement au sein de services d'aide aux familles gérés par des associations, mais aussi les Caisses d'Allocations Familiales, les Mutualités Sociales Agricoles, les Caisses d'Assurance Maladie, les conseils départementaux et les mairies, les services de l'Aide Éducative en Milieu Ouvert (AEMO), les crèches parentales, les Services d’Éducation et de Soins à Domicile (SESSAD), les Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), les Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS), Les Foyers Maternels, les Instituts Thérapeutiques, Éducatifs et Pédagogiques (ITEP).

Les salaires et la carrière sont déterminés soit par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le secteur public, soit par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé, et varient de 1150 euros à 2250 euros en fonction de l'ancienneté et du secteur d'activité.

Les TISF qui souhaitent entreprendre une autre formation du secteur social peuvent bénéficier d'allègements de formation :
- 1/3 de la formation d’Éducateurs de Jeunes Enfants ;
- 1/3 de la formation de Moniteur Éducateur.

Contenu

La formation alterne entre des périodes de formation théorique et des périodes de stage en milieu professionnel au sein de structures partenaires de l’ITS : les sites qualifiants. Ces périodes de formation pratique sont organisées sous la forme de 4 stages qui doivent s'effectuer sur au moins 2 sites qualifiants différents, dont au moins un, au domicile des personnes aidées. Ces stages sont référencés à 4 des 6 domaines de formation : DF 1, DF 4, DF 5 et DF6.

La formation théorique et professionnelle en centre de formation est organisée en modules rattachés aux quatre Domaines de Formation (DF) suivants :

    > DF1 : Conduite du projet d'aide à la personne (270 h)
    > DF2 : Communication professionnelle et travail en réseau (100 h)
    > DF3 : Réalisation des actes de la vie quotidienne (150 h)
    > DF4 : Transmission des savoirs et techniques nécessaires à l'autonomie des personnes dans leur vie quotidienne (150 h)
    > DF5 : Contribution au développement de la dynamique familiale (150 h)
    > DF6 : Accompagnement social vers l'insertion (130 h)

Dispenses et Allègements : 

Des allègements et des dispenses de formation peuvent être accordés aux titulaires :
    > Du Diplôme d’État Moniteur Éducateur ;
    > Du Baccalauréat Professionnel Services de Proximité et Vie Locale ;
    > Du Baccalauréat Professionnel Services en Milieu Rural ;
    > Du BEATEP ou BP JEPS Animation Sociale ;
    > Du Diplôme d’État Auxiliaire de Vie Sociale ou Mention Complémentaire Aide à Domicile ;
    > Du Diplôme d’État Assistant Familial ;
    > Du Diplôme d’État Aide Médico-Psychologique ;
    > Du Titre Professionnel Assistant de Vie aux Familles.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter l'établissement.

Approche pédagogique : 

Elle se caractérise par l’alternance entre le centre de formation et des stages professionnels. 
Les sites qualifiants, un atout pour la formation :
Les stages professionnels se déroulent dans des établissements conventionnés : les « sites qualifiants ». Ces établissements participent à la qualité du projet pédagogique de l’établissement. Ils permettent l’acquisition des compétences dans chacun des domaines identifiés au sein des référentiels professionnels au même titre que la formation théorique.

Public

Ce diplôme est ouvert :

  • aux étudiants,

  • aux salariés,

  • aux demandeurs d'emploi,

  • et éligible à la VAE. Vous souhaitez en savoir plus sur la Validation des Acquis de l'Expérience, accédez à la rubrique " VAE ".

Durée

La formation se déroule sur une amplitude comprise entre 18 et 24 mois et est répartie de la manière suivante : 

  • 950 heures d'enseignements théoriques,

  • 1150 h de stages professionnels en Sites Qualifiants.

Diplôme

> La formation est sanctionnée par le Diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale délivré par le Ministère chargé des Affaires Sociales.

> L'obtention du DE TISF (Diplôme d'Etat de Technicien de l'Intervention Sociale et Familiale) vous permettra d'atteindre un niveau IV (niveau bac).

> La DRJSCS délivre le diplôme aux candidats ayant obtenu la moyenne à chacun des domaines de formation. Le candidat peut se représenter à trois sessions d’examen.

Tarif

Frais de sélection

Écrit : 36 € (tarif indicatif sur la base de l'année 2018). 
Oral : 82 € (tarif indicatif sur la base de l'année 2018). 
 

Tarif de la formation

Pour les étudiants et demandeurs d'emploi en
FORMATION INITIALE

Pour les professionnels en situation d'emploi, les personnes 
en CIF et CIF-CDD - FORMATION CONTINUE

  • Le coût pédagogique de la formation est pris en charge par le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine (loi du 13 août 2004).
    Seuls restent à charge de l’étudiant les frais d'inscription et de scolarité d'un montant de 570 € (tarif indicatif sur la base de l'année 2018). .

  • Selon votre statut (étudiant, demandeur d'emploi) des aides financières peuvent vous être attribuées sous certaines conditions, pour en savoir plus 

  • Le coût de la formation s'élève à 12 674 € (tarif indicatif sur la base de l'année 2017). 
    Ce tarif comprend les coûts pédagogiques ainsi que les frais d'inscription et de scolarité.

Financement

Pour en savoir plus sur les possibilités de financement :

Préalable et dispenses pour l'admission

Pour suivre la formation préparant au DE TISF, aucun diplôme n’est exigé.

Cependant, pour entrer en formation, les candidats devront réussir les épreuves d’admission organisées par l’établissement.

Les épreuves de sélection

Composition des épreuves écrites (appelées épreuves d'admissibilité) : 

  • Un questionnaire de culture générale - Durée 20 min

  • Une épreuve écrite permettant d'évaluer les aptitudes à l'expression écrite.

Composition des épreuves orales (appelées épreuves d'admission) sous réserve d'admissibilité aux épreuves écrites : 

  • Un entretien avec un jury composé d'un formateur et d'un professionnel - Durée : 30mn

  • Un entretien avec un psychologue pour vérifier les aptitudes du candidat à exercer ses fonctions - Durée : 20mn

Conditions particulières

Les titulaires d'un diplôme ou d'un titre homologué de niveau IV sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité.

Validation des Acquis de l'Expérience

Le Diplôme d'Etat de TISF est accessible par la voie de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

Pour en savoir plus sur la VAE, accédez à la rubrique "VAE".

Contacts :

Responsable de secteur :
Sarah LUCAS Secretaire de formation :
ALCACEBE Cathy Service sélection :
DREVOND Corinne Service VAE :
FLORIAN Véronique

Inscriptions

Prochaines périodes d'inscription en 2019. Le calendrier est en cours de plannification.
Retrouvez les dates d'inscription prochainement en ligne en cliquant ici > Calendrier des inscriptions

Durée

Une formation de 2 ans environ :

  • 950 heures d'enseignements théoriques,

  • 1150 h de stages professionnels en Sites Qualifiants.

Plus d'infos

Télécharger la fiche formation TISF



Règlement d'admission TISF

Référentiel de formation TISF

ITS Pierre Bourdieu

AURION INFOAD WEBSERVICE